Couverture de l'article Miracle Morning : On ne naît pas matinal, on le devient

Miracle Morning : On ne naît pas matinal, on le devient !

Inverser la tendance

Qu’est-ce que vous évoque le matin ? Comme la majorité des Français, c’est sûrement le moment le plus désagréable de la journée. Vous vous forcez à vous tirer du sommeil pour aller travailler moins d’une heure plus tard, encore à moitié somnolant. Est-ce que comme dans cette étude, vous faites parti des 64% de Français qui utilisent le rappel d’alarme afin de retarder au maximum l’heure du réveil ? Si oui, ça ne peut plus durer.

Pour Hal Elrod, l’homme à qui on doit le Miracle Morning, c’est une très mauvaise façon de commencer la journée et surtout du gâchis quand on sait que le matin est plus propice pour travailler.

Le Miracle Morning : Qu’est-ce que c’est ?

Levez-vous une heure plus tôt tous les jours et dédiez ce temps précieux à votre développement personnel. Au lieu de tarder le soir et de faire la grasse matinée le matin, inversez la tendance. Dans son livre, vous allez apprendre à apprécier le matin comme un moment de la journée à part entière. Hal Elrod vous propose une méthode sur 30 jours pour changer vos habitudes, c’est pourquoi il est indispensable de vous procurer le livre si vous voulez vraiment tenter l’expérience.

Se lever tôt mais pas que

C’est tout un programme. Tout le procédé du Miracle Morning tient en la possibilité de faire des tas de choses positives pour nous avant d’aller au travail, ce qui améliore notre humeur et notre productivité. Ce n’est donc pas se lever tôt pour se lever tôt. Les actions que vous mettrez en place durant ce moment de la journée sont aussi importantes que l’heure à laquelle vous allez avancer votre réveil.

“Je ne suis pas matinal” : Vous pouvez le devenir

Le Miracle Morning veut vous inciter à vous lever plus tôt, mais pas forcément en dormant moins ! Au contraire, respectez le temps de sommeil qui vous convient. Si vous sacrifiez des heures de sommeil pour vous lever plus tôt, vous allez vite vous épuiser. Qui dort dîne, nourrissez-vous de sommeil !

En vous levant tous les jours très tôt, et à la même heure, à long terme, vous aurez un sommeil plus régulier ce qui n’est pas pour déplaire à notre horloge interne. C’est une habitude à prendre qui ne peut être que bénéfique, à la fois pour votre santé et votre développement personnel.

Les 5 piliers du Miracle Morning

  • Se réveiller avec plus d’énergie

Avec le Miracle Morning, on ne dort pas plus, mais en revanche on dort mieux. Le livre va vous apprendre à vous réveiller en pleine forme peu importe l’heure à laquelle vous vous êtes couché.

  • Ne plus utiliser de rappel d’alarme

Hal Elrod met à disposition tout un rituel en 5 étapes pour enfin réussir à se lever dès que le réveil sonne, plutôt que de succomber à cette fâcheuse manie de le retarder en le faisant sonner toutes les 5 minutes. Et en plus, le sourire aux lèvres !

  • Combattre la médiocrité

Afin d’aider à se débarrasser des mauvaises habitudes, il faut d’abord les identifier. Tout ce qui diminue votre productivité et vous décourage nécessite d’être combattu : procrastination, manque de responsabilité, manque d’objectif… Par exemple, Hal Elrod nous parle du “syndrome du rétroviseur“, l’une des excuses les plus handicapantes pour avancer : le fameux “C’était mieux avant“. Notre subconscient a cette habitude d’embellir le passé et de le revivre constamment. Cela nous pousse à croire que nous sommes toujours la même personne qu’avant et empêche donc notre potentiel actuel de s’exprimer.

  • Mettre en place le rituel à travers 6 activités, les “Life S.A.V.E.R.S”

Cet acronyme fait référence à une série d’exercices qu’il convient de mettre en place dans le cadre du Miracle Morning. Vous êtes libre de les appliquer dans l’ordre que vous voulez, à un moment de la journée qui n’est pas forcément le matin. C’est un point sur lequel Hal Elrod insiste beaucoup puisque finalement, c’est votre routine que vous mettez en place. Pour qu’elle fonctionne, elle doit bien sûr être adaptée à vous. Il va vous falloir expérimenter pour concocter votre recette miracle.

  • Prendre cette habitude durablement

Le livre va vous apprendre à identifier la difficulté qui entoure l’adoption de nouvelles habitudes. Et surtout, comment éviter les pièges dans lesquels on tombe facilement. Un programme de 30 jours est prévu pour s’adapter à tout type d’habitude.

Les 6 Life S.A.V.E.R.S

S comme Silence

Consacrez 5 minutes à votre nouvelle routine du matin pour faire le silence autour de vous. C’est une des premières choses à faire au réveil afin de cultiver le calme. Vous pouvez par exemple pratiquer les exercices suivants : séance de méditation, travail sur la respiration, yoga…

Passer quelques minutes en silence va vous permettre d’avoir les idées plus claires, les pieds bien sur terre, une meilleure connexion avec vos objectifs.

C’est la possibilité de commencer la journée avec clarté, en calmant son esprit afin de gagner en productivité. C’est aussi un moment qu’il est très efficace de répéter à l’heure du coucher.

A comme Affirmation

Ici, vous répétez une sorte de mantra en rapport avec vos objectifs personnels. Hal Elrod vous aide dans le processus de création de ces informations :

  • Écrivez ce que vous voulez dans la vie. Séparez-les en différentes catégories (business, santé, relations…).
  • Écrivez pourquoi vous voulez ces choses. Cet exercice permet souvent de se rendre compte de ce qu’on veut vraiment, ou au contraire, dont on peut se passer.
  • Décrivez les obstacles potentiels qui pourraient se mettre en travers de votre route pour obtenir ces objectifs. Essayez aussi d’expliquer comment vous débarrasser de ces obstacles.
  • Écrivez ce que vous êtes prêt à faire tous les jours pour atteindre ces objectifs. Une fois créées, lisez ces affirmations tous les jours et modifiez-les autant que nécessaire.

Et voilà ! Commencez la journée avec un objectif en tête.

V comme Visualisation

Toujours en y consacrant pas plus de 5 minutes, visualisez quelque chose que vous désirez plus que tout comme si cette chose était déjà arrivée. Le terme visualisation est réducteur car il demande en réalité de faire appel à tous vos sens. Imaginez un endroit et un sentiment associés à ce dernier, une odeur, un bruit, une sensation.

Faire ceci transforme un désir, un objectif, un rêve potentiellement inaccessible en une possibilité. En quelque sorte, il vous aide à briser la peur qui entoure sa réalisation.

Après avoir visualisé une fin, essayez d’imaginer les actions quotidiennes nécessaires pour transformer cette vision en réalité.

Efforcez-vous d’être très positif durant ce laps de temps. Hal Elrod prend l’exemple de l’objectif d’écrire un livre. Visualisez des personnes, le sourire aux lèvres, qui prennent beaucoup de plaisir à lire ce livre et qui le partagent. Ensuite, pensez au travail d’écriture et imaginez que vous aussi prenez du plaisir à laisser l’inspiration dicter des mots sur une page blanche. Cela peut être appliqué à n’importe quel objectif.

E comme Exercice

On connaît tous les bénéfices de faire du sport alors imaginez quand c’est la première chose que vous faites le matin, même si c’est seulement pendant une vingtaine de minutes.

Faire le plein d’énergie pour le reste de la journée, mieux dormir le soir, augmenter sa productivité, nombreuses sont les raisons de faire du sport le matin.

Et si vous avez du mal, commencez petit. Selon Hal, même une minute consacrée à sauter en levant les bras peut avoir de grands bienfaits pour le cerveau.

R comme Reading

Les exercices incluent aussi de passer 20 minutes à lire quelques pages d’un livre. Mais pas n’importe quel livre ! Privilégiez de la lecture censée vous apporter inspiration et motivation : livre de développement personnel, biographies de personnes à succès, livres spirituels, en rapport avec un projet…

De préférence, tenez un véritable livre entre vos mains plutôt qu’une alternative numérique. L’essentiel étant aussi de s’éloigner des écrans et de prendre l’habitude de dédier du temps à cette activité.

S comme Scribing

Ce terme fait tout simplement référence à l’écriture, que l’on pourrait donc renommer journaling.

Hal Elrod conseille le Five Minute Journal, sa grande communauté a plutôt tendance à tenir un bullet journal. Chacun sa méthode donc… Quand on voit à quel point les possibilités sont nombreuses, pas question de faire l’impasse sur cet exercice !

Construire une nouvelle habitude en 30 jours

C’est une stratégie recommandée par Hal Elrod dans son livre afin de maîtriser les habitudes du Miracle Morning. 30 jours sont nécessaires pour mettre en oeuvre une nouvelle habitude positive, ou l’abandon d’une vieille habitude négative.

Hal divise les 30 jours en plusieurs phases :

  • De 1 à 10 jours : Insupportable. Les premiers jours seront empreints d’une motivation voire d’une excitation sans faille. Les jours suivants, la réalité va s’installer et votre corps tout entier va rejeter ce changement. C’est là que le risque d’abandon est le plus grand. Il concerne même 95% des gens qui échouent lorsqu’il s’agit de changer.
  • De 11 à 20 jours : Désagréable. Plus facile que la première période mais toujours difficile. La tentation d’abandonner est encore grande et les effets positifs ne se font pas encore ressentir.
  • De 21 à 30 jours : Irrésistible. Au bout de 21 jours, vous avez créé votre habitude. Maintenant, il faut l’installer sur le long terme. C’est à ça que sert cette dernière phrase qui va vous permettre de la garder sur le long terme. Vous commencez à apprécier cette habitude et, après les 20 jours compliqués que vous venez de vivre, il n’est plus question d’arrêter !

Ça ne marche pas avec tout le monde

Pour beaucoup, c’est “plus facile à dire qu’à faire”. Et ça se comprend : quand on a toujours détesté le matin et voulu profiter des dernières précieuses minutes de sommeil, difficile de se convaincre de se lever encore plus tôt. Et les premiers effets n’iront rien arranger puisque la fatigue va facilement vous gagner jusqu’à ce que vous ayez habitué votre corps selon ce rythme, s’il s’y habitue un jour…

Les défis des filles zen en arrive à cette conclusion : “Nous avons toutes et tous un seuil en terme d’heures de sommeil au-dessous duquel il ne faut pas aller. Car ensuite, cela devient contre-productif. Certes, je gagne une heure le matin, mais je somnole pendant 3 heures après manger, suis de moins bonne humeur, travaille moins bien, et attends avec hâte le moment du coucher.”

Attention alors à ne pas tomber dans la contre-production et à vous forcer de vivre de la sorte. Il y a une part d’engagement mais aussi une grande nécessité d’y trouver des avantages.

Trouver sa variante

Ce n’est pas pour autant une raison de se dissuader ! Had Elrod le prône plus d’une fois, sa méthode a besoin d’être adaptée pour fonctionner. Peut-être que vous êtes incapable de tenir le lever une heure plus tôt, mais ça ne veut pas dire que vous en avez fini avec le Miracle Morning.

Si vous y tenez vraiment, pourquoi ne pas essayer des variantes, plus faciles à mettre en place et avec toujours le bénéfice de changer sa routine.

Par exemple, reculez votre réveil progressivement de 5 minutes chaque semaine. Ça ne change rien sur votre cycle de sommeil et pourtant, chaque matin, vous avez un peu plus de temps pour faire toutes sortes de choses. Vous arriverez irrémédiablement à un seuil qu’il ne faut pas dépasser mais c’est à vous de trouver lequel. Surtout, travaillez sur votre programme du matin en prévoyant des durées précises pour les exercices que vous aurez sélectionnés. Découvrez plus de méthodes inspirées de la communauté Miracle Morning dans cet article.

En attendant, je vous propose de vous faire votre propre avis en prenant directement l’inspiration auprès de Hal. Vous pouvez acheter directement The Miracle Morning ici, quelques centimes sont reversés au blog, je vous en remercie !

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.