Couverture de l'article Miracle Morning : La routine du matin appliquée au soir

Miracle Evening : La routine du matin appliquée au soir

Le Miracle Morning se diversifie tellement qu’il peut même se déplacer du matin… au soir. Qu’est-ce qui change ? Tout.

J’ai envie ici de distinguer le Miracle Evening en deux parties.

  • Premièrement, un Miracle Evening décrit par Hal Elrod lui-même dans un podcast datant de 2018.
  • Deuxièmement, le fait de réitérer les habitudes du matin le soir qui a été naturellement créé par la communauté.

Dans ce deuxième cas, on garde l’essence du défi qui est de se créer de nouvelles habitudes, quelques exercices et surtout l’opportunité de se réserver du temps pour soi. Mais on ne se lève plus à 5h du matin pour les faire avant d’aller au travail ! En fait, ces routines vont surtout se concentrer pour améliorer la qualité de votre sommeil.

Dans ce sens, ça pourrait bien être la solution miracle pour 1) ceux qui ont déjà mis en place le Miracle Morning et 2) ceux qui n’ont justement pas réussi.

Le Miracle Evening né au coeur de la communauté

Pour ceux qui n’ont pas réussi à se plier au Miracle Morning

Motivé, prêt à faire des sacrifices pour transformer votre quotidien organisation de vos journées, vous vous êtes aventuré dans le Miracle Morning, tête baissée.

La motivation sans faille s’est retournée contre vous lorsqu’il a fallu affronter la réalité du challenge et vous n’avez pas su tenir la cadence.

Epuisé, démotivé, dégoûté ; vous avez finalement abandonné l’adoption de cette nouvelle routine au bout de quelques jours.

Premièrement, j’aimerais vous dire bravo. Oui, bravo ! Tout simplement parce que vous avez essayé. Cela en montre beaucoup sur votre état d’esprit. Même si vous n’en avez pas l’impression, vous êtes bien plus proche du but que celui qui s’est convaincu que ce n’était même pas la peine de tenter.

Pourquoi pratiquer le Miracle Evening plutôt que le Miracle Morning ?

Parce que le matin a sûrement été votre obstacle numéro 1. Dans ce cas, pourquoi ne pas tenter de déplacer le Miracle Morning au soir ? Tentez d’identifier les facteurs qui ont amené à l’échec et voyez si le fait de changer le moment de la journée peut les résoudre.

Parce que ce qu’on pratique au moment du coucher est aussi important qu’au moment du lever. Vous n’êtes sans doute pas étranger aux études qui montrent l’impact des écrans sur notre sommeil, ni celles sur l’importance de lire un livre avant d’éteindre la lumière… Alors débarrassez-vous définitivement de cette mauvaise habitude en vous essayant aux exercices du Miracle Evening.

Pour ceux qui pratiquent déjà la routine du matin

Vous avez réussi à adopter cette routine et de ce fait avez complètement transformé votre vie. Vous dormez moins ou plus tôt, vous vous levez aux aurores et vous vous faites plaisir dès le matin avec des exercices bien-être. Je ne peux que vous féliciter. Mais pour vous, l’aventure ne s’arrête pas là. Il est temps de tenter le Miracle Evening, en plus de la routine que vous pratiquez déjà le matin.

Pourquoi pratiquer le Miracle Morning ET le Miracle Evening ?

Pas d’inquiétude, pratiquer les deux routines ne fera pas double emploi. A vrai dire, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez soit :

  • Diviser vos exercices entre le matin et le soir et y consacrer plus de temps. Si les 10 minutes de méditation vous suffisent, il peut être intéressant de prolonger les sessions de sport ou de lecture.
  • Répéter les mêmes exercices pour doubler les effets et/ou les varier.

Comment mettre en place son Miracle Evening ?

Ici, je me suis inspirée de la communauté qui a déjà adopté de nombreuses méthodes aidant à mieux dormir.

Voici une petite liste pour vous aider :

  • Les fameux S.A.V.E.R.S : Silence, affirmation, visualisation, exercice, lecture, écriture. Pour ceux qui ne sont toujours pas familiers avec, ils sont décrit précisément ici.
  • Passer en revue les moments forts de sa journée. Vous pourriez ici reprendre les questions que l’on retrouve dans le Five Minute Journal.
  • Préparer ses objectifs pour le lendemain. Pourquoi ne pas utiliser la technique du Bullet Journal et de ses to-do lists ?
  • Se vider la tête : Sur votre journal habituel, réservez une page destinée à être la poubelle de votre cerveau. En jetant des mauvaises pensées, faites-les disparaître de votre esprit.
  • Boire une infusion : Les infusions sont bonnes pour la digestion et contiennent de nombreuses vertus pour votre peau. À la différence du thé, elles vous énerveront moins. Si vous êtes plutôt thé, optez pour des thés relaxants faibles en théine : les Oolongs, les thés verts japonais (en particulier le Bancha Hojicha), le thé vert à la menthe, le Ceylan ainsi que les thés issus de récoltes Orange Pekoe.
  • Adoptez une bonne hygiène de sommeil : Dans la mesure du possible, couchez-vous et réveillez-vous toujours à la même heure. Minimisez les lumières bleues sur vos écrans (cette option est de plus en plus disponible directement sur vos appareils). Dormez dans le noir complet.

Le Miracle Evening selon Hal Elrod

Manufacturing Breakthrough Session“. Voilà le nom donné par Hal pour cette session du soir.

Le podcast est disponible en anglais et si vous en avez la possibilité, je vous propose avant tout d’aller l’écouter par vous-même. En effet, l’éloquence de Hal Elrod, son expérience et son vécu qu’il intègre par le biais d’anecdotes et surtout l’explication de sa vision des choses donnent une autre dimension à cette méthode.

Son Miracle Evening s’éloigne beaucoup du Miracle Morning et de la version propulsée par la communauté. Pour lui, il ne comporte qu’un seul exercice qu’il convient de refaire tous les soirs.

L’exercice, le voici :

Vous allez consacrer 5 à 10 minutes, chaque soir, pour vous questionner autour d’un domaine en particulier. Cela peut-être une compétence professionnelle, une relation amicale ou familiale, un loisir, le bonheur, l’amour de soi… De préférence quelque chose que vous avez expérimenté pendant la journée. En effet, le Miracle Evening se veut une rétrospective, un résumé de la journée qui vient de s’écouler.

Ensuite, vous allez vous accorder une note de 1 à 10 par rapport à ce domaine, 1 étant l’amateurisme et 10 la perfection. Si vous avez du mal à vous situer sur l’échelle, essayez de vous représenter ce que serait un 10 et comparez avec votre propre situation.

Hal Elrod le divise en trois phrases :

  • Phase de souvenir (Recollection) : Passez en revue votre journée, tentez de vous souvenir des points forts, des choses que vous avez maîtrisées et d’autres moins.
  • Phase de réflexion (Reflection) : Posez-vous les questions suivantes : Qu’est-ce que je fais bien, qu’est-ce qui me réussit et donc que j’ai envie de continuer ? Qu’est-ce que je pourrais faire mieux et comment l’améliorer à mon échelle ? Qu’est-ce que je suis prêt à faire dans ce but, et comment le planifier pour le réaliser ? Tout cela dans le but de m’affirmer dans un domaine précis.
  • Phase de réalisation (Celebration) : Phase durant laquelle vous allez transformer ces idées en réelles améliorations, ce que Hal appelle le “breakthrough“.

Le but est d’évaluer les aspects les plus importants de votre vie et comment vous pouvez les faire passer au niveau suivant.

Hal accorde une place centrale au journal dans cet exercice. Il ne s’agit pas que de visualiser, mais de coucher les mots sur le papier. De cette façon, vous rendez l’idée concrète et suivez son évolution.

Vous pouvez donc intégrer cet exercice à votre routine du soir, et même l’additionner avec d’autres méthodes utilisées par la communauté. Dans tous les cas, essayez-vous au Miracle Evening dès que possible !

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.