À propos

Photo de MarieC Journal

5 questions à MarieC Journal pour comprendre pourquoi Mon Journal Personnel.

Un blog 100% dédié au journal personnel ?

Comme beaucoup j’ai tenu un journal intime quand j’étais ado et j’ai été blessée qu’on l’ait lu. Pourtant, j’ai renouvelé l’expérience à l’âge adulte et à nouveau on l’a lu à mon insu.
En 2012, j’ai effectué une formation de coach praticien qui m’a transformée. Ce qui a été clé pour moi c’est d’écrire un journal d’apprentissage, de le partager avec ma coach et de bénéficier de retours écrits de sa part.
Intriguée par la puissance de ce processus, j’ai fait des recherches.

Ça m’a menée notamment vers Kathleen Adams, une des pionnières de la journal thérapie dès les années 90. Kathleen m’a formée à sa méthode de développement personnel Journal to the self®, je suis devenue la 1ère “certified instructor” francophone en 2016.

Je participe à sa communauté Journalversity qui rassemble des personnes tenant un journal à titre personnel et pour certains l’utilisant pour accompagner leurs clients, leurs patients, leurs coachés.
Au-delà du journal libre, selon les objectifs que je vise, je pratique régulièrement une dizaine de techniques de journaling parmi les 22 qu’elle enseigne dans le livre Journal to the Self®.
Et je ne m’arrête pas là. Souvent je trouve des écrits, des méthodes, des outils, des témoignages sur le journal personnel : le sujet est à la fois très ancien et très moderne, il a inspiré et continue d’inspirer.
Souvent j’expérimente de nouvelles manières. Ainsi au fil du temps j’enrichis ma manière à moi de tenir mon journal personnel ; je rajoute, je supprime, je mixe, je modifie, je m’amuse !
J’ai décidé de dédier une partie de mon temps, de mon énergie, de ma vie à vous donner envie d’essayer, de réessayer, de continuer, d’améliorer votre journal personnel à vous pour qu’il vous enrichisse.  
Partager 1 000 manières de tenir un journal personnel enrichissant et vous aider à trouver la vôtre, c’est la raison d’être de Mon Journal Personnel.

Une communauté sur un sujet aussi personnel que le journal personnel ?

“Tout seul je vais vite
Ensemble on va loin
L’esprit d’équipe comme un besoin”
Merci Grand Corps Malade de dire tout ce que je pense et ressens dans ce texte sublime !
J’ai grandi entourée d’agriculteurs basques qui travaillent beaucoup et tout le temps. De 20 à 40 ans, j’ai reproduit ce schéma, j’ai réalisé beaucoup de choses très vite, néanmoins souvent en me sentant seule et à la limite de l’épuisement.
En tant qu’entrepreneure, mes plus grandes avancées professionnelles et personnelles se font dans des communautés, en m’immergeant dans l’énergie de groupes. Coaching d’entrepreneurs au sein de la franchise ActionCOACH, formation de coach praticien et de PNL avec Coach Académie, de coaching de groupe avec Jennifer Britton, de coaching en marchant avec ICF, de coaching avec un journal avec Kim Ades. Développement de mes affaires en m’engageant dans des groupes BNI localement et nationalement, préparation au marathon Nice-Cannes avec le club Courir en Pays de Grasse, et innombrables concerts.
Pendant ma formation Journal to the self®, j’ai appris à partager mon expérience de journaling sans partager le contenu de mon journal qui reste complètement personnel. Partager et bénéficier des partages des autres décuple mon apprentissage et mes progrès.
C’est ce que je vous souhaite en participant à la communauté Mon Journal Personnel. J’espère qu’en sentant qu’on est plusieurs à journaler chacun dans notre journal personnel, vous aurez l’énergie de commencer, recommencer, continuer, renouveler votre journal.
Nul doute que le journaling peut favoriser des liens parmi les 274 millions de francophones que nous sommes.

Le journal personnel … ça enrichit vraiment ?

Suis-je objective sur la question ? !
Je peux témoigner que tenir un journal régulièrement conduit à des changements significatifs et m’aide à bien vivre. On a plus conscience de toute sa personne – ses émotions, ses pensées, son corps. Tenir un journal aide à évacuer les petites contrariétés ; à zoomer sur les aspects positifs ; à résoudre des problèmes, créer, prendre des décisions, améliorer ses relations avec les autres, s’organiser, passer à l’action, garder le cap. Bref à progresser dans tous les aspects de sa personne. Ceci rejaillit sur sa vie professionnelle. Je vous le dis, tenir un journal permet de bien vivre de son entreprise, de bien vivre tout court.
Cerise sur le gâteau, je m’amuse lors de ma pause journal, c’est une activité plaisir. Ainsi, je retrouve mon ami mon journal 10 à 15 minutes quasiment chaque jour, en variant les techniques selon mon humeur ou mon intention.
Mon Journal Personnel est là pour ceux qui veulent partager et apprendre comment tenir un journal personnel qui les enrichit.

Le journal personnel, c’est pour qui ?

Y aurait-il une contre-indication à tenir un journal ? Pas que je sache ! 
Il s’agit d’une pratique simple et pourtant peu répandue en francophonie. Que vous soyez entrepreneur, chef d’entreprise, profession libérale, thérapeute, formateur, coach, consultant, conférencier, blogueur, écrivain, musicien, artiste, père ou mère au foyer, retraité ou rentier, tenir un journal personnel peut vous aider, peut enrichir votre vie.
Il n’est jamais trop tôt pour commencer. Un de mes fils m’a rapporté à l’âge adulte que mon père – son grand-père, lui a remis lorsqu’il avait 10/12 ans un petit carnet et lui a montré comment y écrire chaque jour quelques mots.
Et si le bon moment pour tenir un journal, c’était maintenant ?! Je vous invite à participer à Mon challenge des 10 journaux.

MarieC Journal c’est ton vrai nom ?

Oui. Enfin non. En fait, ça dépend comment on aborde la question.
Mes parents m’ont appelée Marie Christine Castillon.
Les pratiques concernant le prénom en Chine m’inspirent : celui qui est donné par les parents à la naissance et reste sur les actes officiels, puis la famille vous donne un surnom, les enseignants un autre, les amis encore un autre, vous avez votre prénom d’adulte à 20 ans, et les hommes les plus éduqués peuvent se choisir un pseudonyme.
Mon nom d’adulte est Christine Castillon.
Mon pseudonyme est MarieC Journal … ça vous donne une idée de l’importance du journal dans ma vie. Et franchement ça m’amuse de m’offrir un pseudonyme, comme une sorte de renaissance.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.